Catalogue complet
15054
MANUEL Pierre [Louis]:
La police de Paris dévoilée, par Pierre Manuel, l'un des Administrateurs de 1789.‎
554 CHF

Paris, J. B. Garnery, l'an second de la Liberté. 2 volumes in-8 de 11-[1]-402-[4] pages et 1 front. et 3 tabl.; [4]-330-[4] pages et 2 tabl., plein veau moucheté brun, dos lisses ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et tomaison verte et rouge, tranches mouchetées bleues. Ex-libris de Roquencour [J.-J. Roussel de la Celle ](découpé); Sir Robert Peel; et inconnu. Reliure épidermée, un mors fendu. ‎

Le premier volume est illustré d'un frontispice et de 3 tableaux dépliants (sur deux feuilles), le second de 2 plus grands tableaux dépliants. Edition originale de cet ouvrage, qui, par l'examen des "secrets" de la police de Paris sous l'Ancien Régime, prônait un meilleur contrôle de l'activité policière. L'ouvrage dévoile les abus de la police, notamment en matière de commerce de la librairie et liberté de la presse avec des données sur la prostitution, les comédiens, les jeux. Pierre Manuel était un des espions salariés par la police de Paris. Il sera embastillé en 1786 suite à la perquisition de son domicile et la découverte d'ouvrages clandestins de sa composition et de "nouvelles à la main" qu'il détenait. Il en gardera un grand ressentiment contre l'administration policière. Il est à l'époque l'un des admirateurs du comte de Mirabeau, dont il éditera les Lettres à Sophie, en 1792 (Mirabeau qui publia en 1788 un violent pamphlet contre le système pénitentiaire français). Durant l'été 1789, Pierre Manuel participe aux événements parisiens avec enthousiasme, joue un grand rôle dans les premières émeutes et devient membre de la municipalité provisoire de Paris, « administrateur de la police, du département de la librairie, des spectacles et attributions accessoires ». Il sera guillotiné le 24 brumaire an II, soit la même année que la parution de ces volumes. Le Clère, Bibliographie critique de la police, 691. ‎