Catalogue complet
12729
TACONET T.-G.; MAILLY; JOUIN N.; VOLTAIRE; SELIS N.-J:
Mémoires d'un frivolite. Par l'auteur ambulant. 1762 [relié avec] La disgrâces des amans, nouvelle historique. 1707 [relié avec] Critique sur les préjugés démasqués. 1756 [relié avec] Relation de la maladie, de la confession, et de la mort et de l'apparition du jésuite Bertier. [relié avec] Testament de monsieur de Voltaire, trouvé après sa mort dans ses papiers. [relié avec] Relation de la maladie, de la confession, de la fin de M. de Voltaire, et de ce qui s'ensuivit, par moi, Jospeh Dubois.‎
487 CHF

In-12 de [4]-110-[2]; 184 (mal chiffrées); [4]-66; 20; 21; 24 pages, demi-basane beige du temps, dos lisse orné de filets dorés, pièce de titre bordeaux, tranches rouges. ‎

Singulier recueil de pièces peu commune, notament la sarcellade. Les "Mémoires d'un frivolite" sont de Toussaint-Gaspard Taconet " acteur et auteur dramatique trivial, mais gai et amusant" Lemonnyer, III, 148; Barbier, III, 188; "La disgrâces des amans" est du Chevalier Mailly, bien que Paul Lacroix, dans le catalogue Pixerécourt, l'attribue au fameux chevalier de Méré, Barbier, I, 1053; la "Critique sur les préjugés démasqués." est une sarcellade (genre littéraire en patois de Sarcelles inventée par Nicolas Jouin) harangue adressée à l'encontre de l'archvêque de Paris De Vintimille, qui suspendit de se fonction le curé de Sarcelles Du Ruel pour avoir refusé d'accepter la constitution Unigenitius. De toute rareté. (Bulletin du bibliophile et du bibliothécaire, janvier 1859, longue notice du libraire Techener); la "Relation de la maladie [...] du jésuite Bertier" est de Voltaire (sans p. de titre) Bengesco, II, 1641 pour l'é.o. de 1759; le " Testament de monsieur de Voltaire [...]" (sans p. de titre) et la "Relation de la maladie [...] par moi, Jospeh Dubois." (manque les derniers ff.) sont de Nicolas Joseph Selis. ‎